Vous former avec vos droits à la formation professionnelle

Actus E-Commerce

13 mai 2014
Le m-commerce continue sa progression Le m-commerce continue sa progression en 2014!


En effet 14% des achats en ligne se font via des mobiles (smart-phonres, tablettes)
Les dépenses effectuées sur mobile pourraient ainsi doubler cette année
13 mai 2014
Loi Hamon sur l'e-commerce Qelles sont les modifications à effectuer impérativement sur votre boutique en ligne afin d'être en conformité avec la loi le 13 juin 2014?

1) Le délai de rétractation de l'acheteur passe de 7 à 14 jours
  • Mettre à disposition du client un formulaire de rétractation
  • Adresser sans délai à l'acheteur un accusé de réception
  • Mettre à jour sa liste des produits non concernés par le droit de rétractation
2) Le délai de remboursement est ramené à 14 jours
  • Rembourser l'acheteur en utilisant le même moyen de paiement
  • Savoir qu'il est possible de rembourser une livraison express au tarif standard
  • Se préparer au risque d'un produit récupéré en mauvais état après remboursement.
3) Les obligations d'information sont renforcées
  • Mentionner clairement l'obligation de paiement au moment de la commande.
  • Afficher une série d'informations sur le produit et le marchand
  • Informer le consommateur des codes de conduite suivis par le marchand
  • Informer le consommateur des moyens de paiement acceptés,
  • Bannir les cases pré-cochées.
4) Le délai de remboursement après défaut de livraison est réduit à 14 jours

5) La loi autorise une décote lorsque le produit retourné a été trop essayé

6) Le délai de rétractation est redéfini pour les commandes multiples

7) Le marchand doit se conformer à une liste d'opposition des démarchages téléphoniques

8) Garanties : la présomption de défaut de conformité passe de 6 à 24 mois

9) De nouveaux pouvoirs sont confiés à la DGCCRF


26 sep. 2013
L'e-commerce en croissance de 13% au 2ème trimestre 2013

Au second trimestre 2013, le chiffre d'affaires du commerce électronique en France a progressé de 12,9% par rapport au second trimestre 2012. Le montant des paiements effectués par carte bancaire auprès des e-commerçants ayant opté pour les services de paiement en ligne proposés par Atos Worldline, PayBox Services et Payline de Monext s'est élevé à 8,27 milliards d'euros d'avril à juin 2013, contre 7,32 milliards sur la même période l'an dernier.

La croissance des dépenses en ligne a en effet décéléré au mois de juin, accentuant la pente descendante d'un secteur arrivant à maturité. L'e-commerce affichait une croissance de 15,8% au quatrième trimestre 2012 et de 13,9% au premier trimestre 2013.

"Sur ce deuxième trimestre, nous constatons une bonne croissance malgré la conjonction de l'impact de la crise sur la consommation, mais aussi une météo défavorable aux achats textiles et réservations touristiques de dernières minutes", commente Frédéric Loos, chez Paybox. Le spécialiste constate par ailleurs une envolée des transactions effectuées via un smartphone ou une tablette, qui soutiennent les investissements dans la mobilité effectués ces derniers mois par les e-commerçants.

18 sep. 2013
France : l'e-publicité en dix points-clés Découvrir, sous forme d'infographie, les 10 points-clés de la publicité digitale en France, c'est ce que propose PwC, en partenariat avec l'UDECAM. À noter : au premier semestre 2013, le marché de la publicité digitale en France a augmenté de 4% par rapport à 2012.

Par Aurélie BAFFERT / Source : http://www.pwc.fr/lobservatoire-de-le-pub.html

Toujours selon l'étude, le digital représenterait 20 % des investissements publicitaires, en France. L'Hexagone se situe bien loin derrière le Royaume-Uni, qui investit à 35% dans le digital. À noter également, le "paradoxe français", qui consiste à être en deuxième place en nouveaux devices*, tout en n'occupant que la seizième place en investissements publicitaires digitaux.

Source : Pwc


12 sep. 2013
Salon E-Commerce 2013 Paris

En 2013, le salon célèbre sa 10ème édition et se renouvelle pour devenir le rendez-vous Européen consacré au e-commerce et au cross-canal.


Aujourd’hui les frontières entre la distribution « traditionnelle » et le e-commerce n’existent plus. Les enseignes utilisent le web pour augmenter la fréquentation et les ventes en magasins, elles utilisent les bornes connectées ou des tablettes pour compléter la profondeur de leur offre en boutiques, le mobile pour des offres géolocalisées, etc…

C’est une véritable révolution pour les acteurs du e-commerce qui se sont battu jusqu’alors sur le prix dans un objectif de conquêtes de parts de marché et qui doivent aujourd’hui replacer le consommateur au cœur de leur stratégie dans un objectif d’optimisation de son expérience d’achat. 

Le consommateur ne se laisse plus dicter ses choix par le marketing mais reprend la main sur sa consommation, il est cross-canal, multidevices, il souhaite vivre une expérience de consommation globale, enrichie, qualitative, donner du sens à ses achats, gagner du temps et prendre du plaisir.

Afin de répondre à ces tendances de fond, E-Commerce Paris se renouvèle pour devenir le rendez-vous incontournable pour découvrir les solutions pour développer un e-commerce efficace, réussir le cross-canal et maximiser l'expérience clients.

 

Formation continue Photoshop
Formation Continue Illustrator
Formation Continue InDesign
Formation Continue Bridge
Formation Continue Dreamweaver

Formation Continue Apple
Formation Continue Oxatis  
Photoshop illustrator InDesign Digital
Publishing
Dreamweaver 
Apple        Oxatis

AGRÉMENT DE FORMATION CONTINUE n° 24 37 02512 37 (Préfecture de la région Centre)