Accueil » Pratique » Peut on intégrer la méthode Agile dans une formation ?

Peut on intégrer la méthode Agile dans une formation ?

méthode Agile

Aujourd’hui, il existe une multitude de méthodologies pour mener à bien un projet. L’une des approches les plus efficaces se trouve être dénommée « méthode agile ». Malgré qu’elle soit beaucoup utilisée dans le domaine informatique, elle peut s’appliquer à plusieurs autres secteurs d’activité.

En quoi consiste concrètement la méthode agile ? Quels sont ses avantages ainsi que ses inconvénients ? Nous aborderons davantage le sujet dans le corps de cette rédaction.

L’origine de la méthodologie agile    

La méthodologie agile est à l’origine contraire à celle employée traditionnellement. Celle-ci jouit d’une souplesse et d’une capacité d’adaptation incomparable aux autres méthodologies. Ainsi, grâce à cette dernière, le client se retrouve au cœur des priorités de son projet. Il s’agit d’une approche ayant été mise sur pied pour gérer au mieux les projets de développement Web.

La méthodologie agile étend également son contrôle sur les autres types de projets informatiques. Aujourd’hui, elle se répand de plus en plus et parvient à s’adapter à des projets issus d’autres secteurs d’activité.

Que faut-il savoir sur le manifeste agile ?

À l’issue de la consultation du taux d’échec des projets au cours des années 1990, une poignée d’experts en développement de logiciels s’est réunie aux États-Unis. Cela s’est fait autour des années 2001, et avait pour objectif la création d’un ensemble de méthodes. C’est ainsi qu’a vu le jour le manifeste agile. Ce manifeste représente les valeurs ainsi que les principes de base de la méthodologie agile.

A lire aussi  Apprendre à soutenir un mémoire

Afin d’être optimale, celle-ci amène le client à cinq piquer davantage dans le projet. Cela provoque par la même occasion une plus grande réactivité au niveau des équipes face aux exigences de ce dernier.

Quelles sont les valeurs du manifeste agile ?

Le manifeste agile prêche quatre valeurs fondamentales. La première est relative à l’équipe qui doit être composée d’individus et d’interactions. Par conséquent, il ne devrait pas y avoir des outils et des processus. La deuxième valeur que prône le manifeste agile est l’application. À ce niveau, il s’agit de procéder à la mise en œuvre des fonctionnalités opérationnelles. En troisième position vient la valeur concernant la collaboration.

Ici, il est question de travailler main dans la main avec le client plutôt que de chercher à contractualiser les interactions avec celui-ci. Enfin, le manifeste agile encourage l’acceptation du changement au détriment du suivi strict d’une planification préalablement établi.

Quels sont les principes de la méthode agile ?

Comprenez que la méthodologie agile a donné naissance à 12 principes immuables. Ainsi, cette approche veut dans un premier temps que le client soit satisfait en priorité.


En seconde position, les personnes faisant usage de la méthodologie agile doivent accueillir à bras ouverts les requêtes de changement. La livraison ponctuelle de toutes les versions opérationnelles de l’application ne doit pas être négligée. En usant de la méthodologie agile, il est important de mettre sur pied une coopération sans discontinuité entre l’équipe chargée de réaliser le projet et le client.

Retenez que l’approche agile nécessite des personnes motivées afin que le projet puisse voir le jour. Par ailleurs, les conversations se doivent d’être menées en présentiel face à face. Le septième principe est relatif à la mesure de l’avancement du projet.

A lire aussi  Comment trouver une formation gratuite ?

À cette étape, la méthode agile nécessite un contrôle relatif aux fonctionnalités de l’application. Dès que cela est fait, il faudra s’assurer de faire évoluer le projet dans la constance. L’un des principes les plus fondamentaux de la méthodologie agile est l’attention particulière qu’il faut apporter à la qualité des techniques de conception.

De plus, il faudra faire dans la simplicité à fin qu’un projet basé sur une telle approche puisse prendre forme. Il ne faut pas omettre de confier aux équipes les responsabilités qui leur incombent. Le dernier principe de la méthodologie agile et relatif à l’ajustement fréquent du comportement et des processus. Cela octroie par conséquent une plus grande efficacité.

Quel est le fonctionnement de la méthode agile ?

Une telle approche est basée sur un fondement assez simple. Celui-ci permet de comprendre qu’il est totalement contre-productif pour votre formation agile de procéder à la planification du projet avant son développement. Cela est avéré, voir même une perte de temps totale étant donné que rien ne se déroule comme sur des roulettes. En effet, des aléas causant des imprévus peuvent survenir et vous pensez à remettre en cause votre planification.

En vue de pallier cela, la méthodologie agile conseille vivement la mise au point d’objectifs à atteindre sur le court terme. Ainsi, il sera nécessaire de morceler le projet en de petits fragments. Ceux-ci représenteront les objectifs à atteindre.

intégrer la méthodologie Agile dans une formation

Par conséquent, une fois que cela est réalisé, il faudra immédiatement passer à l’objectif suivant. Il s’agit d’une manœuvre à réitérer jusqu’à l’accomplissement du dernier objectif.

Procéder comme tel se révèle être un véritable avantage et offre une flexibilité sans égale. Cela permet également de gérer de façon optimale les imprévus ainsi que les divers changements.
La méthodologie agile privilégie grandement la relation qui lie le client au projet. Bien que les exigences du client soient prioritaires, l’équipe se doit de pouvoir être réactive face aux imprévus. Le client est censé être au courant des avancées majeures du projet. Cela doit se faire via les dialogues réguliers  entre ce dernier et l’équipe.

A lire aussi  Classe virtuelle gratuite, comment la concevoir ?

Quels sont les limites de la méthodologie agile pour vos formations ?

Étant donné que la méthodologie agile privilégie beaucoup le dialogue, et laisse moins de place à la documentation. Il s’agit là d’un défaut pouvant impacter négativement la productivité en cas de remplacement de l’équipe chargée du projet.

Par ailleurs, tous les clients ne parviennent pas à consacrer leur précieux temps au projet. Or, cette méthodologie nécessite que ceux-ci s’y intéressent. Bien que d’autres n’aient pas le temps, certains ne manifestent aucune envie de s’impliquer profondément dans la mise en œuvre du projet.

En outre, la méthodologie agile ne peut en aucun cas être employée dans les entreprises disposant d’une hiérarchie très forte. Enfin, il convient de notifier qu’une telle approche ne permet pas de visualiser globalement un budget pour la réalisation d’un projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *