Accueil » Formation » Comment devenir contrôleur VGP ?

Comment devenir contrôleur VGP ?

La VGP se définissant comme étant la vérification générale périodique est une technique qui consiste à contrôler l’état des engins et équipements de manutention. La personne chargée de veiller à cela est celui que l’on nomme le contrôleur VGP. Il a de nombreuses fonctions et diverses tâches à accomplir.

Il faut dire que le métier de contrôleur VGP est un emploi bien payé mais qui demande à avoir une certaine aptitude avant de le faire. Vous désirez devenir contrôleur VGP mais vous ne savez comment procéder ? Retrouvez ici comment faire pour le devenir.

Suivre une formation spécialisée

La première possibilité qui s’offre à toute personne désireuse de devenir un contrôleur VGP est de suivre une formation spécialisée dans le domaine.  En réalité, suivre une formation VGP vous permettra de maîtriser tout de la fonction de contrôleur VGP.
En effet, ce travail consiste à détecter toutes anomalies pouvant causer un dommage à l’utilisateur d’un engin ou d’un équipement de travail. Pour mener à bien son travail, le contrôleur procède au recensement des informations relatives à chaque engin avant son utilisation par quelqu’un.

Afin de connaître les éléments a recensé, il est important de suivre la formation. Cela vous permettra aussi d’acquérir toutes les notions afin de bien effectuer votre travail. Par ailleurs, il faut dire que c’est un domaine d’activité dont la réussite demande à avoir une véritable concentration et un minimum de savoir-faire pour y parvenir. La formation est généralement donnée par des experts dans le domaine qui vous mettront directement dans la pratique afin que vous puissiez être prêt pour votre futur métier. 

A lire aussi  Préparation examen IELTS : nos conseils efficaces

Il faut quand même notifier que vous devez avoir un certain niveau d’étude afin de pouvoir accéder à cette formation. Vous devez donc nécessairement avoir soit le BEPC, le CAP, le BAC PRO, un BP ou un BAC +2.

Vous pouvez suivre cette formation en vous référant à des centres de formation en sécurité et contrôle du travail.

Disposer d’un certificat d’aptitude

Avant toute chose, il faut notifier que la formation est là seule alternative permettant d’aboutir à la fonction de vérificateur général périodique et de l’exercer à titre professionnel. En effet, c’est à l’issue de la formation que le certificat d’aptitude de maîtrise de la fonction est remis.

Cela vous permet en fait de montrer à quiconque et à tout employeur que vous avez toutes les capacités requises pour exercer votre fonction. Cela vous permet également de trouver plus facilement du travail.
Si vous désirez devenir contrôleur VGP et trouver un travail au plus vite, il vous suffit juste de suivre la formation et de disposer à la fin de celle-ci votre certificat d’aptitude.

Vous devez juste garder à l’esprit que vous devez avoir un certain niveau d’étude afin de suivre cette formation.

Par ailleurs, il faut notifier que la personne aspirant à ce métier doit avoir certaines aptitudes. Il doit aimer le travail bien fait, la réalisation des travaux suivant les normes et règlements établis en matière de sécurité. Il doit tout simplement être un maître de la sécurité au travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *