Formations Continues » Formation » Formation électromécanique, une formation d’avenir

Formation électromécanique, une formation d’avenir

Formation électromécanique, une formation d'avenir

Mise à jour le 17 octobre 2022

Pays multiculturel par excellence, la Belgique connait année après année un certain engouement. La Belgique attire en effet de plus en plus. Bien que l’on pense de prime abord qu’elle séduise par son histoire, son patrimoine, sa culture ou encore sa gastronomie, elle est surtout un attrait pour de nombreux étudiants. Preuve en est les filières paramédicales et artistiques qui connaissent un nombre croissant d’inscriptions. En pole position figurent aussi les enseignements dans le domaine technique industriel dont l’Institut Don Bosco situé à Woluwe-Saint-Pierre dans la région de Bruxelles-Capitale fait office de référence notamment pour les formations électromécanique.

Institut Don Bosco au cœur de l’apprentissage pour former les travailleurs de demain

Électromécanique, métiers de la seconde transformation du bois et du PVC-Alu, électricité, métallier-soudeur, imprimerie, informatique, images de synthèse, électronique, mécanique, automation et maintenance, autant de secteurs porteurs dans le monde du travail. Autant de métiers porteurs qui font partie des enseignements proposés en Belgique. Une offre très variée dans le domaine technique industriel et dans les arts graphiques qui permet à chacun d’entrer dans une voie d’excellence. Une voie empruntée par pas moins de 500 000 élèves rien qu’en Europe ! Car cette école Don Bosco située à Woluwe-Saint-Pierre en Belgique fait partie d’un réseau. Un réseau qui voit le jour en Italie à la fin du XIX° siècle et qui se base sur l’idée qu’il faut transmettre aux jeunes des savoirs, leur donner les compétences pour qu’ils puissent trouver du travail. Bien plus qu’un enseignement, l’occasion qu’ils s’épanouissent en tant qu’adultes. Un réseau comme un accélérateur pour l’insertion professionnelle en somme. Car au bout de l’apprentissage, c’est un job qui s’offre à tous. Car contrairement aux apparences, ces secteurs connaissent un engouement sans précédent ces dernières années. Le monde du travail dans les métiers manuels embauche, car la pénurie guette. Ces formations sont alors LA bonne formule pour faire décoller sa carrière dans un secteur qui recrute en masse dans les décennies à venir. 

A lire aussi  Formation Excel débutant : comment la choisir ?

Formation électromécanique peu connue du grand public et pourtant surprenante

Secteur d’activité en plein essor à l’image des nombreux autres métiers manuels, le métier d’électromécanicien est un métier de terrain qui a le vent en poupe. Un métier très diversifié. L’électromécanicien entretient et dépanne de nombreuses machines. Atelier, chantier … l’électromécanicien installe des machines, établit les connexions électriques, procède aux différents réglages, s’assure du bon fonctionnement de l’ensemble avant la mise en service tout comme il effectue les contrôles pour assurer une maintenance préventive et curative. Il peut être amené à travailler dans le secteur de l’automobile, de l’industrie alimentaire, de la logistique et du transport, mais aussi du BTP. En somme, c’est un maillon important au sein de l’entreprise. La formation électromécanique permet alors de développer les compétences nécessaires, de posséder de nombreuses qualités comme la rigueur, la minutie, l’ingéniosité, la capacité d’adaptation tout comme la réactivité. Des qualités et des compétences qui peuvent au bout de quelques années d’expérience permettre d’évoluer en tant que chef d’équipe voire de chef d’atelier notamment. Une fois la formation finie et validée, il ne restera plus qu’à surfer sur les sites de références pour trouver le job de ses rêves. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *