Formations Continues » Formation » Formation marchand de biens CPF : tout savoir

Formation marchand de biens CPF : tout savoir

formation marchand de biens

Mise à jour le 10 octobre 2022

L’immobilier est un secteur vaste et porteur de plusieurs métiers aussi lucratifs les uns que les autres si vous vous donnez les bons moyens. Au nombre de ceux-ci figure le métier de marchand de biens immobiliers. Il s’agit en effet d’une profession intéressante et rémunératrice qui peut constituer une réelle source d’accomplissement pour les plus passionnés.

Cependant, ce métier requiert de connaitre profondément le marché très versatile de l’immobilier et toutes ses subtilités. Par conséquent, de nombreuses offres de formation sont aujourd’hui disponibles pour préparer à la profession de marchand de biens. Partez alors à la découverte de tout ce qu’il y a à savoir au sujet de ce travail dans les lignes à suivre.

Qu’est-ce que le métier de marchand de biens ?

Définition et généralités

Lorsqu’on parle de Marchand de biens, il s’agit d’une profession libérale qui consiste à acquérir et revendre des propriétés immobilières en faisant des bénéfices. Concrètement, les biens immobiliers sont d’abord achetés puis rénovés et revalorisés via divers travaux pour finalement être revendus avec plus-value. Le marchand de bien aussi appelé investisseur immobilier ou encore promoteur immobilier est donc un commerçant qui opère dans le secteur dynamique qu’est l’immobilier.

De ce fait, ce professionnel est un vendeur extraordinaire qui a besoin d’avoir un certain bagage intellectuel en immobilier, commerce et négociation. Il se doit de connaitre au bout des doigts tous les aspects et notions propres à ce domaine pour pouvoir générer assez de profits. Par ailleurs, cet expert immobilier ne doit pas être confondu aux autres métiers similaires que sont le mandataire immobilier et l’agent immobilier.

En effet, contrairement à ces derniers qui sont de simples intermédiaires, le marchand de biens est le détenteur des propriétés immobilières qu’il recède. En outre, le marchand de biens acquiert tous types de propriétés immobilières qu’elles soient construites ou non. Il s’agit de parcelles, d’immeubles, d’appartement, de maison, etc.

Quelles sont les missions d’un marchand de biens

Le métier de marchand de biens et ses missions ne sont pas régis par les textes relatifs à l’immobilier (Loi Hoguet). Il n’est pas considéré comme une profession immobilière devant la loi. Toutefois, le but du marchand de biens est de se faire des profits sur les ventes qu’il effectue. D’une manière générale, il s’attèle à s’offrir un bien immobilier qui a besoin d’être réhabilité et dont le coût lui semble correct. Ensuite, il s’assure que celui-ci soit rénové avec tous les travaux nécessaires. Il supporte donc tous les frais engendrés par ces œuvres.

A lire aussi  Titre professionnel conducteur de pelle hydraulique et de chargeuse pelleteuse

Enfin, une fois la réhabilitation terminée, il cède la propriété à un prix bien haut que celui auquel il l’avait acquise. Par conséquent, sa fonction nécessite qu’il collabore étroitement avec des agences immobilières, car ce sont celles-ci qui vont lui permettre d’acheter et de vendre les biens. Pour résumer, ses missions constituent essentiellement à :

  • Prospecter le marché pour dénicher les propriétés immobilières susceptibles d’être acquises ;
  • Evaluer le prix réel des biens pour pouvoir avoir une idée de ceux de la réhabilitation et de la revente ;
  • Réaliser des œuvres d’aménagement et de reconstruction pour accroître la cote marchande de la propriété ;
  • Remettre le bien en vente et chercher des potentiels acheteurs afin de le céder.

Quelles compétences pour un marchand de biens ?

Il n’est pas donné à tout le monde d’exercer la profession de marchand de biens, car il s’agit d’un métier qui comporte beaucoup de risques. En fait, même s’il permet de faire d’importants profits, il peut aussi arriver que le marchand de biens fasse de considérables pertes. En réalité, ces dernières émanent souvent d’un manque des compétences nécessaires. De ce fait, pour exercer ce métier et réussir, il vaut mieux se faire former comme cela se doit.

En réalité, pour devenir marchand de biens, il est primordial d’être un bon commercial et un négociateur exceptionnel. Un marchand de biens doit également être en mesure de faire des estimations de prix en prenant divers paramètres en considération. Il doit également disposer d’une certaine capacité d’analyse et de décision. De plus, ce professionnel doit maitriser toutes les spécificités droit, fiscalité, etc.) de l’immobilier à la perfection.

De surcroît, l’investisseur immobilier doit être capable de se créer un vaste réseau de collaborateurs et de partenaires qu’il lui assure d’être constamment au courant des bonnes affaires et opportunités immobilières. Toutes ces aptitudes indispensables à la profession de marchand de biens peuvent être acquises grâce à un cumul de formations spécifiques.

Quelle formation pour devenir marchand de biens

L’avantage le plus intéressant de la profession de marchand de biens est qu’il n’est pas obligatoire d’acquérir un diplôme spécifique pour pouvoir l’exercer. Elle est à la portée de toute personne désireuse et prête à s’y investir à fond, car elle n’est soumise à aucune réglementation particulière. Toutefois, c’est absolument déconseillé de se donner à ce métier sans suivre une formation pour s’armer.

A cet effet, plusieurs structures proposent aujourd’hui des formations destinées à tout individu qui ambitionne devenir marchand de biens. Ces dernières octroient les clés essentielles à une carrière réussie et sereine dans l’investissement immobilier. Concrètement, les cours sur la profession de promoteur immobilier garantissent aux apprenant d’acquérir toutes les compétences susmentionnées indispensables à ce métier.

A lire aussi  Où peut-on préparer un master en informatique ?

Par ailleurs, les formations à la profession de marchand immobilier sont habituellement coûteuses en raison de l’importance de ce métier. En fait, leurs frais varient évidemment selon l’entreprise dispensatrice et en fonction du cursus pour lequel l’apprenant a opté. De ce fait, il est possible de trouver des offres de formation d’investisseur immobilier entre 1400 et 2500 £ TTC.

Enfin, Il parait clair que se former à ce métier nécessite assez de ressources financières. Heureusement, les apprenants peuvent financer leur formation de marchand de biens grâce à des organisations comme le CPF et Pôle emploi.

Comment financer sa formation de marchand de biens avec son CPF ?

Le Compte Personnel de Formation (CPF) a vu le jour en 2015 suite à la réforme de la formation continue en France. Ce dernier permet aux adultes français de bénéficier de crédits pour pouvoir se former continuellement dans leur carrière. Par conséquent, un certain nombre d’heures de formation leur est offert chaque année. De cette manière, chacun utilise ses crédits pour suivre les formations qu’il juge importantes pour sa carrière.

Cependant, toutes les formations ne sont prises en charge par le CPF, mais heureusement la formation au métier d’investisseur immobilier est éligible au CPF. Pour alors financer votre formation de promoteur immobilier, il suffit de chercher une offre de formation entièrement prise en charge par le CPF parmi la multitude de possibilités disponible sur le marché. Puis vous n’aurez qu’à employer vos crédits CPF pour la suivre.

Comment financer sa formation de marchand de biens avec Pôle Emploi ?

Pôle Emploi est un organisme qui s’occupe de l’emploi en République Française. Ses actions sont principalement destinées aux demandeurs d’emploi afin de les soutenir dans leur quête de travail. A cet effet, il prend en charge de nombreuses formations parmi lesquelles se trouve la formation de marchand de biens. Par conséquent, il est possible de se former au métier d’investisseur immobilier via une formation subventionnée par Pôle Emploi. Pour ce faire, vous n’avez qu’à vous inscrire sur le site de cette organisation en tant que demandeur d’emploi.

En réalité, il faut vous rendre sur la plateforme web officielle de Pôle Emploi pour démarrer l’inscription. Une fois que vous aurez rempli toutes les conditions et que Pôle vous aura officiellement déclaré demandeur d’emploi, vous deviendrez éligible aux formations prises en charge par Pôle Emploi. Vous pouvez alors rechercher et suivre une formation de promoteur immobilier prise en charge par cet organisme sans payer aucun frais.

Comment suivre une formation d’investisseur immobilier ?

Nombre de sociétés conçoivent et délivrent aujourd’hui des formations pour préparer les gens à devenir marchand de biens immobiliers. Ainsi, pour vous former en marchandage immobilier, deux modes de formations s’offrent à vous. En effet, vous pouvez suivre votre formation de promoteur immobilier en présentiel ou en ligne.

A lire aussi  Les formations indispensables pour retrouver un emploi

Le mode présentiel reste très employé aujourd’hui et il permet de consommer les cours dans une salle de formation en direct avec le formateur. En fait, Il permet d’interagir directement avec le formateur en lui posant toutes vos préoccupations. C’est un mode convenable aux apprenants qui préfèrent communiquer physiquement avec l’instructeur.

Néanmoins, se former en présentiel peut présenter quelques désavantages. En fait, vous serez contraint de vous conformer aux horaires de la formation. De plus, vous devez vous rendre physiquement au lieu de formation à chaque séance. C’est pour pallier toutes ces insuffisances que le mode de formation en ligne a été inventé. Ainsi, vous pouvez suivre votre formation de marchand de biens en ligne depuis votre logement ou votre lieu de travail.

Avec ce mode, plus besoin de suivre des horaires de formations fixes, car les cours sont mis à votre disposition via une plateforme web. Du coup, vous avez la possibilité de les suivre à votre rythme à tout moment et à n’importe quelle heure.

Quels salaire et statut professionnel pour un investisseur immobilier ?

Le marchand de biens immobiliers ne perçoit pas de salaires fixes. En effet, il est un vendeur dont les revenus dépendent des bénéfices qu’il réalise sur ses ventes. Par conséquent, il est assez difficile d’estimer sa rémunération annuelle ou mensuelle. Par ailleurs, pour calculer ses profits, il suffit de faire la différence du coût de l’achat et la rénovation du bien immobilier et du prix de sa revente.

En ce qui son statut professionnel, le marchand de biens immobiliers s’exerce en tant qu’un professionnel indépendant. De ce fait, il doit créer sa propre structure en suivant les formations en vigueur. Cela lui permettra d’être plus crédible et d’amener les acheteurs à lui faire plus confiance. De plus, la prospérité de son entreprise est étroitement liée à son travail, sa détermination et son organisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *