dévenir électricien à 30 ans
Formations Continues » Formation » Changer de carrière : Devenir électricien à 30 ans

Changer de carrière : Devenir électricien à 30 ans

Mise à jour le 13 juillet 2023

Vous avez 30 ans et vous souhaitez vous reconvertir dans un nouveau métier ? Le métier d’électricien offre de nombreuses opportunités de travail et une rémunération intéressante.

Nous allons voir comment devenir électricien à 30 ans, les étapes à suivre et les formations disponibles pour réussir cette transition professionnelle.

Les raisons pour se lancer dans le métier d’électricien

De plus en plus de personnes souhaitent changer de voie professionnelle et le métier d’électricien est une option attractive pour plusieurs raisons :

  • Un marché de l’emploi dynamique : Avec la transition énergétique et le développement des nouvelles technologies, les besoins en électriciens sont croissants.
  • Une rémunération attractive : Les salaires dans ce domaine peuvent être élevés, surtout si vous décidez de créer votre propre entreprise.
  • La possibilité de travailler à son compte : En tant qu’électricien indépendant, vous pouvez choisir vos clients et gérer votre emploi du temps comme bon vous semble.
  • Un métier varié : Les électriciens interviennent dans diverses situations (rénovation, construction, dépannage) et sur différents types d’installations (domestiques, industrielles, tertiaires).

Le parcours pour devenir électricien à 30 ans

Il n’est pas trop tard pour se lancer dans une reconversion professionnelle et devenir électricien. Voici les étapes à suivre :

Faire le point sur ses compétences

Avant toute chose, il est essentiel de faire le point sur vos compétences et votre expérience professionnelle. Cette démarche vous permettra d’identifier les domaines où vous avez des atouts et ceux où vous aurez besoin de vous former. Il est également important de rechercher les compétences spécifiques requises pour exercer en tant qu’électricien, afin de mieux cibler les formations.

A lire aussi  Formation chauffeur poids lourd gratuite : est-ce possible ?

Se renseigner sur les formations disponibles

Il existe plusieurs parcours de formation pour devenir électricien. Vous pouvez choisir entre différents niveaux d’études (du CAP au BTS), ainsi que différentes modalités de formation (formation initiale, alternance, contrat d’apprentissage, professionnalisation). Prenez le temps de bien vous informer sur chaque option et sélectionnez celle qui correspond le mieux à votre situation personnelle et professionnelle.

S’inscrire à une formation et obtenir un diplôme

Une fois la formation choisie, inscrivez-vous et suivez assidûment les cours théoriques et pratiques. À l’issue de la formation, vous devrez passer un examen pour obtenir votre diplôme. Ce dernier représente un véritable sésame pour intégrer le marché du travail en tant qu’électricien.

Acquérir de l’expérience professionnelle

Après avoir obtenu votre diplôme, il est recommandé de cumuler de l’expérience professionnelle en travaillant auprès d’autres électriciens ou en intégrant une entreprise spécialisée. Cette étape est cruciale pour acquérir les compétences nécessaires à l’exercice du métier et pour développer votre réseau professionnel.

Les formations pour devenir électricien

Il existe plusieurs types de formations pour devenir électricien :

Le CAP

Le Certificat d’Aptitude Professionnelle (CAP) est un diplôme de niveau V qui permet d’accéder rapidement au marché du travail. Le CAP Préparation et Réalisation d’Ouvrages Électriques (PROE) vous forme aux bases du métier d’électricien et vous prépare à intervenir sur des installations électriques domestiques, tertiaires et industrielles.

Le Bac Pro

Le Baccalauréat Professionnel (Bac Pro) est un diplôme de niveau IV qui permet d’acquérir des compétences plus approfondies dans le domaine de l’électricité. Le Bac Pro Métiers de l’Électricité et de ses Environnements Connectés (MELEC) forme les futurs électriciens à la réalisation, la mise en service et la maintenance d’installations électriques.

A lire aussi  Découvrez l'ESCM : Une école d'excellence pour les leaders de demain

Le BTS

Le Brevet de Technicien Supérieur (BTS) est un diplôme de niveau III qui offre une spécialisation dans le secteur de l’électricité. Le BTS Électrotechnique forme des techniciens supérieurs capables de concevoir, réaliser, exploiter et entretenir des systèmes électriques complexes (automatismes, énergies renouvelables, réseaux électriques).

Les formations en alternance

Les formations en alternance permettent de combiner études et travail. Le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation sont deux dispositifs qui offrent la possibilité de suivre une formation tout en travaillant au sein d’une entreprise. Ces parcours sont particulièrement adaptés pour les personnes souhaitant se reconvertir à 30 ans, car ils facilitent l’insertion sur le marché du travail.

Se lancer en tant qu’électricien indépendant

Après avoir acquis de l’expérience et développé vos compétences, vous pouvez vous lancer en tant qu’électricien indépendant. Pour cela, il est nécessaire de créer votre propre entreprise et de respecter certaines obligations légales (immatriculation, assurance décennale, etc.). N’hésitez pas à vous faire accompagner par un expert-comptable ou un conseiller en création d’entreprise pour mettre toutes les chances de votre côté.

Devenir électricien à 30 ans est donc tout à fait réalisable si vous êtes motivé et prêt à investir du temps et des efforts dans votre reconversion professionnelle. Les formations disponibles et les opportunités sur le marché du travail offrent un cadre propice pour réussir cette transition et entamer une nouvelle carrière.