Accueil » Pratique » Classe virtuelle gratuite, comment la concevoir ?

Classe virtuelle gratuite, comment la concevoir ?

création d'une classe virtuelle

Par définition, une classe virtuelle est considérée comme un environnement d’enseignement et d’apprentissage au sein de laquelle plusieurs participants peuvent interagir, voir des présentations, utiliser des ressources, discuter ou encore communiquer.

De la même manière, ils peuvent effectuer des travaux d’apprentissage en groupe. Tout ceci se déroule à distance. Comment concevoir alors cette classe virtuelle ? Nous aborderons davantage le sujet dans la suite de cette rédaction.

L’exploitation de possibilités offertes vers l’application

D’après les analyses réalisées par les experts, il faut noter que l’application peut être requise afin d’apprécier au maximum la solution de la classe virtuelle. En se conformant à ses études, il faut noter que la conception de la classe virtuelle est beaucoup plus précise quand les fonctionnalités de base sont utilisées avec perfection.

Il en est de même pour la fluidité et l’interactivité beaucoup plus précise de l’animation. Avec la solution de la classe virtuelle, vous allez pouvoir :

  • Charger des fichiers de différents formats dans la salle. Il en est de même pour l’affichage simultané des documents, des modules de chat et d’application ;
  • Offrir la main à tous les participants afin que ceux-ci puissent annoter un document, écrire sur un tableau blanc, échanger que ce soit à l’oral ou à l’écrit à travers les modules de conversation. De même, ils peuvent poser des questions ou encore recevoir des notes ;
  • Avoir la génération de sondage ;
  • Diviser le groupe d’apprenants en des sous-groupes afin que ces derniers puissent travailler ensemble. Ils auront la possibilité de revenir en grand groupe afin d’exposer leur production, d’échanger les méthodes utilisées pour y parvenir et d’arriver à une synthèse générale.
A lire aussi  Peut on intégrer la méthode Agile dans une formation ?

Offrir le temps nécessaire

Précédemment, il est évoqué la nécessité de sécuriser et d’accueillir. À ce niveau, il est indispensable de permettre à chacun d’eux d’être à l’aise. En effet, bien avant l’heure du démarrage prévu, il est indispensable de prévoir un « sas d’accueil » afin de permettre à chacun des apprenants de poser des questions à l’avance qui se présenteront par écrit ou encore de répondre à un sondage.

Plus précisément, au début de la classe virtuelle il est conseillé de prévoir une plage de 15 minutes environ. Cette recommandation est nécessaire pour la prise de conscience de l’environnement technique, accompagné de l’assistance à la résolution de problème qui peut arriver.
De même, il faut intégrer une image afin de mettre en lumière les règles de vie. Il faut exposer également les interactions mises à disposition des apprenants afin que ces derniers puissent s’exprimer librement.

Il peut s’agir par exemple du tableau blanc, d’un micro, du chat, de la vidéo. Par ailleurs, vous devez qu’on se voit votre classe virtuelle en considérant que tous les apprenants n’ont pas la maîtrise du système que vous utilisez. C’est la raison pour laquelle il est important de prévoir du temps pour accueillir et permettre à tous les apprenants de se familiariser avec votre système.

Donner du rythme à votre classe virtuelle

Étant donné que la classe virtuelle vous appartient, il vous revient donc de vous fixer une règle. Autrement dit, il ne faut jamais faire plus de 10 minutes d’apport marginal à la suite. Si possible, il faut le réduire au maximum à 8 minutes à chaque fois.

A lire aussi  Objectif pédagogique : définition et utilité

C’est très important pour les classes virtuelles, car certains apprenants peuvent perdre beaucoup de votre communication non verbale. Voilà pourquoi vous devez prévoir impérativement des changements d’activités fréquents dans votre conception.

Adopter une conception bien repartie

Aujourd’hui, il existe des classes virtuelles qui sont axées sur l’appropriation des connaissances ou encore sur le savoir-faire. Il y en a certaines qui sont basées sur le partage de la pratique et d’autres sur le tutorat, l’accompagnement individuel et les petits groupes. Bien évidemment, votre conception de classe virtuelle sera absolument différente conformément à vos objectifs.

En premier lieu, une importante part doit être dédiée à la présentation des informations et des exercices. En effet, lorsque vous partagez les pratiques et le tutorat, vous permettez aux apprenants d’avoir la main afin que ces derniers puissent montrer leur production.

De même, ils pourront mettre les vignettes vidéo en grand format de sentiment de proximité. Lorsque le nombre de participants dépasse 8, alors il faut prévoir adopter systématiquement un module de tchat sur écran. Cela permettra à l’animateur de gérer simultanément les interactions orales et écrites.

3 thoughts on “Classe virtuelle gratuite, comment la concevoir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *