rater la fco
Formations Continues » Formation » Peut-on rater la FCO ?

Peut-on rater la FCO ?

Mise à jour le 4 juillet 2023

La formation du conducteur routier (FCO) est une étape incontournable pour les personnes qui souhaitent devenir chauffeurs. Mais ce cours, bien qu’obligatoire, ne garantit pas le succès. La question qui se pose alors est : peut-on réellement échouer à la FCO ?

Qu’est-ce que la FCO ?

La formation du conducteur routier est un module obligatoire pour toute personne souhaitant obtenir son permis de conduire ou ses fiches professionnelles. Elle a pour but d’initier aux règles de prudence et de sécurité des conducteurs à l’utilisation des véhicules lourds sur les routes.

L’objectif est notamment de sensibiliser les futurs chauffeurs à la prise en considération des risques liés au métier et leur apprendre à adopter les comportements adéquats pour les maîtriser. En moyenne, la FCO comprend entre huit et douze heures de formation.

Contenu de la FCO

Afin que les chauffeurs soient opérationnels, la FCO aborde différents thèmes relatifs à l’activité professionnelle des conducteurs routiers. Ces derniers recouvrent notamment les principaux aspects techniques, juridiques et humains pour exercer correctement le métier.

Parmi ces sujets, on retrouve :

  • Le code de la route ;
  • Les normes sociales et sanitaires ;
  • Les techniques de chargement/déchargement des marchandises ;
  • Les documents administratifs ;
  • Les principes régissant l’assurance et la responsabilité civile ;
  • Les bonnes pratiques en matière de sécurité ;
  • La durée maximale de conduite autorisée par jour ;
  • Les conditions de travail ;
  • Les procédures liées à l’utilisation des engins, des dispositifs de sécurité et des systèmes de communication embarqués ;
  • Les principes élémentaires du droit du travail ;
  • L’utilisation des véhicules et des dispositifs technologiques associés.
A lire aussi  Qu’est-ce que le permis SPL ?

Format de l’examen final

Les apprenants doivent passer un examen final pour valider leur formation. Il est organisé par l’organisme de formation et consiste en un questionnaire comportant des questions à choix multiples et des questions courtes.

Le candidat dispose d’un temps limité pour répondre à l’ensemble des questions et une bonne préparation est nécessaire pour obtenir une note satisfaisante. Une fois le questionnaire rempli, il est corrigé par un jury composé de membres qualifiés.

Critères d’évaluation

Pour être validé, le candidat doit obtenir un score minimum de 75 %. Les critères d’évaluation prennent en compte non seulement les connaissances acquises mais aussi le respect des consignes et des protocoles de sécurité.

Les points importants sont notamment :

  • Le bon respect des règles de circulation et de sécurité routière ;
  • L’utilisation optimale des technologies embarquées ;
  • La prise en compte des risques liés au métier ;
  • La capacité à gérer efficacement son temps et à anticiper les situations rencontrées sur le terrain.

Quelques astuces pour réussir son examen

Si vous souhaitez réussir votre formation et obtenir votre certificat, voici quelques conseils à suivre pour réussir l’examen final :

  • Révisez attentivement les modules de la formation et faites attention aux points clés abordés ;
  • Demandez à votre formateur des explications supplémentaires si vous ne comprenez pas certains concepts ;
  • Prenez des notes pendant les cours et relisez-les avant l’examen ;
  • Vérifiez les questions plusieurs fois avant de donner une réponse ;
  • Ne perdez pas de temps et répondez à toutes les questions ;
  • Gardez votre sang-froid et respirez profondément pour vous détendre.
A lire aussi  Comment devenir moniteur auto-école ?

L’examen final de la FCO est une étape importante pour les chauffeurs qui souhaitent obtenir leur certification. Bien que ce test soit obligatoire, cela ne signifie pas qu’il sera facile à réussir. Pour y parvenir, il est important de bien se préparer et de respecter les consignes et les procédures de sécurité.