permis spl
Formations Continues » Formation » Qu’est-ce que le permis SPL ?

Qu’est-ce que le permis SPL ?

Mise à jour le 4 juillet 2023

Le conducteur SLP ou conducteur super poids lourd, tout comme le transporteur de poids lourd est formé pour transporter des marchandises d’un point vers un autre. Pour avoir les qualités d’un super poids lourd, le conducteur doit passer un permis de conduire SPL.

Une fois qu’il aurait fini de passer son permis SPL, le conducteur est qualifié de conducteur SPL et pourra de ce fait conduire des catégories de véhicule à grande masse. Qu’est-ce que le permis SLP ? Comment devenir un conducteur SPL ? Quelles sont ses principales activités ?

Qu’est-ce qu’un permis SPL ?

Le permis de conduire SPL est un examen que doit passer toute personne qui souhaite avoir l’autorisation de rouler un véhicule dont le poids est supérieur à 38 tonnes. L’examen de conduite d’un permis SPL consiste à faire une phase pratique et une phase théorique qui regroupe tous les codes et règles de conduites en circulation.

permis SPL

Ces différents tests se font en présence d’un examinateur qui est chargé de supervision l’évolution de votre apprentissage.   

Pourquoi passer un permis de conduire SPL ?

Nous savons que tous autant que nous sommes nous avons eu comme désir d’enfance de rouler une voiture un jour. Pour pouvoir concrétiser ce rêve une fois que vous avez l’âge de rouler, vous devez être titulaire d’un permis de conduire. Un papier important qui prouve votre capacité à conduire un véhicule.

Si vous avez une firme et vous chargez vous-même du transport des poids lourds, vous devez passer un permis SPL. Il vous donne en effet le plein droit de rouler sur l’importe quel axe et peu importe le chargement. En dehors du fait qu’il vous permet de rouler les super poids lourds, le permis SPL est souvent utilisé comme une pièce d’identité.

Au cas où vous n’aurez pas votre pièce d’identité à jour, le permis de conduire peut dans certains cas servir de pièce d’identité.

Le prix d’un permis SPL est plus important que le prix d’un permis poids lourd, cela s’explique par une formation plus longue et complète.

Pourquoi se munir d’un permis SPL valide ?

Le permis de conduire SPL tout comme tous les autres permis permet aux services d’urgence de vite vous identifier lors d’un accident de circulation ou tout autre drame. Lorsque vous avez un accident de circulation et vous vous retrouvez gravement blessé au point de ne pouvoir adresser la parole au premier intervenant, le permis SLP est la pièce qu’il cherchera en premier si vous êtes un conducteur de super poids lourd.

Votre nom ainsi que votre adresse suffiront pour joindre vos proches pour les informer. 

Aussi lorsque vous êtes un donneur d’organes ou un donneur de sang le personnel de santé utilise les informations sur votre permis SPL pour débuter les démarches d’admission.

Lorsque vous êtes porté disparu ou que vous perdiez votre portefeuille, les enquêteurs peuvent tomber sur cette pièce qui peut les aider à déterminer par où vous avez pris. Ou encore lors d’un voyage, la majorité des compagnies de voyage demandent votre permis de conduire et votre pièce de voyage avant que vous ne montiez dans l’avion.    

A lire aussi  Trouver la bonne préparation pour intégrer une ENSA

Compétences d’un conducteur SPL 

Tout conducteur SPL maitrise les règles de conduite et de sécurité. Outre les règles qui lui sont obligées de maitriser pour une bonne conduite, le conducteur SPL est doté d’une meilleure capacité d’attention et n’a aucune peur à affronter les conditions de la route parfois difficiles.

Libre dans son travail, il a le sens de la responsabilité et prend de meilleures décisions lorsqu’il se trouve en face d’une situation. Sa mission ne s’arrête pas à la conduite de son véhicule, il se charge aussi de préparer le camion avant qu’il ne prenne la route, s’assurer que le chargement est conforme aux règles, remplir les documents administratifs et avertir les faiblesses de fonctionnement de son véhicule.

Catégories du permis super lourd

Le permis super lourd se décline en plusieurs catégories, en fonction du type de véhicule que vous souhaitez conduire :

  • Catégorie C : pour les véhicules dont le PTAC est compris entre 3,5 et 7,5 tonnes ;
  • Catégorie C+E : pour les véhicules de la catégorie C attelés d’une remorque dont le poids total autorisé en charge est supérieur à 750 kg ;
  • Catégorie D : pour les véhicules destinés au transport de personnes comportant plus de huit places assises, outre celle du conducteur ;
  • Catégorie D+E : pour les véhicules de la catégorie D attelés d’une remorque dont le poids total autorisé en charge est supérieur à 750 kg.

A noter que certaines sous-catégories existent également pour les véhicules de transport en commun ou les véhicules spécialisés dans le transport de marchandises dangereuses.

Conditions d’obtention du permis super lourd

Conditions générales

Pour pouvoir passer un permis super lourd, il faut remplir certaines conditions :

  1. Avoir au moins 18 ans (ou 21 ans pour les catégories C+E et D+E) ;
  2. Etre titulaire du permis B depuis au moins deux ans (sauf pour les formations en alternance) ;
  3. Réussir un examen médical auprès d’un médecin agréé par la préfecture ;
  4. Réussir une épreuve théorique générale (le code de la route) et une épreuve pratique spécifique à chaque catégorie de permis.

Formation initiale

La formation initiale pour obtenir un permis super lourd se compose de plusieurs étapes :

  • Formation théorique : elle permet d’acquérir les connaissances nécessaires sur la réglementation, la sécurité routière, la signalisation et la conduite des véhicules lourds ;
  • Formation pratique : elle comprend des heures de conduite sur route et hors circulation, ainsi que des exercices de maniabilité et de vérifications techniques ;
  • Epreuve pratique : elle consiste en un examen de conduite réalisé par un inspecteur du permis de conduire. L’épreuve dure environ une heure et permet de vérifier les compétences du candidat en termes de sécurité, de maîtrise du véhicule et de respect des règles de circulation.
A lire aussi  Les débouchés à l'issue d'un BTS MCO

Formation continue

Pour maintenir leur aptitude à la conduite, les titulaires d’un permis super lourd doivent également suivre une formation continue obligatoire tous les cinq ans. Cette formation, d’une durée de 35 heures, vise à actualiser leurs connaissances en matière de réglementation, de sécurité routière et de prévention des risques liés à la conduite de véhicules lourds.

Le coût de la formation au permis super lourd

Le coût de la formation au permis super lourd peut varier en fonction de plusieurs facteurs :

  • Le choix de l’auto-école : selon les établissements, les tarifs peuvent varier du simple au double ;
  • La localisation géographique : les auto-écoles situées dans les grandes villes ont tendance à pratiquer des tarifs plus élevés que celles implantées en milieu rural ;
  • Le nombre d’heures de formation : plus vous avez besoin d’heures de formation pour atteindre le niveau requis, plus le coût total sera élevé.

En moyenne, il faut compter entre 1 500 € et 3 000 € pour obtenir un permis super lourd, hors frais d’inscription et de présentation à l’examen.

Les débouchés professionnels du permis super lourd

Obtenir un permis super lourd ouvre de nombreuses perspectives professionnelles dans le secteur du transport de marchandises ou de personnes. Parmi les métiers accessibles avec ce type de permis, on peut citer :

  • Conducteur routier : il effectue des transports de marchandises sur de longues distances, à bord de véhicules poids lourds ;
  • Conducteur de bus : il assure le transport de voyageurs, en respectant des horaires et des itinéraires préétablis ;
  • Déménageur : il organise et réalise des déménagements pour des particuliers ou des entreprises, en manipulant des objets parfois volumineux et fragiles ;
  • Chauffeur-livreur : il achemine des colis et des marchandises auprès de clients, en respectant des délais et des contraintes logistiques.

Le permis super lourd est donc une formation incontournable pour accéder à de nombreux métiers du secteur du transport. N’hésitez pas à vous renseigner auprès d’une auto-école spécialisée pour obtenir davantage d’informations sur les modalités d’inscription et les programmes de formation.

Quelle formation pour obtenir son permis super lourd ?

Le permis super lourd, également appelé permis CE, est indispensable pour conduire des véhicules de transport de marchandises et poids lourds dont le poids total autorisé en charge (PTAC) dépasse 3,5 tonnes. Dans cet article, nous allons découvrir les différentes étapes pour suivre une formation et décrocher ce précieux sésame.

Les prérequis pour passer le permis super lourd

Pour s’inscrire à une formation permis super lourd, il faut être titulaire du permis C en cours de validité. Ce dernier permet de conduire des véhicules affectés au transport de marchandises dont le PTAC est compris entre 3,5 et 7,5 tonnes. De plus, il est nécessaire de répondre à certaines conditions médicales, notamment un examen médical réalisé par un médecin agréé par la préfecture.

Les formations pour obtenir le permis super lourd

Il existe plusieurs organismes proposant des formations aftral pour passer son permis super lourd. Parmi eux, on peut citer Euro Team Capelle à Nîmes, CER Lopez Formation ou encore Promotrans. Les tarifs varient en fonction du nombre d’heures de formation choisies :

  • 70 heures sans code : 2100€
  • 105 heures : 2425€
  • 130 heures avec code
A lire aussi  Formation Hygiène Alimentaire Gratuite : Le Guide Complet pour Améliorer la Sécurité dans votre Restaurant

Ces formations sont dispensées par des professionnels expérimentés, garantissant un enseignement adapté aux besoins de chacun.

Le contenu de la formation permis super lourd

La formation théorique

La partie théorique de la formation permis super lourd est essentielle pour acquérir les connaissances nécessaires à la conduite d’un véhicule poids lourd. Elle aborde notamment les aspects réglementaires liés au transport de marchandises, la sécurité routière ou encore la conduite économique et écologique.

La formation pratique

La partie pratique de la formation permet d’apprendre à maîtriser un véhicule poids lourd en situation réelle. Les élèves effectuent des exercices spécifiques tels que le freinage d’urgence, la manœuvre d’accostage ou encore la circulation en agglomération. Cette phase de formation est cruciale pour obtenir son permis super lourd.

Les titres professionnels associés au permis super lourd

En plus du permis CE, il est possible de suivre une formation initiale minimale obligatoire (FIMO) pour obtenir un titre professionnel de conducteur routier de marchandises. Cette formation complémentaire permet d’acquérir des compétences spécifiques telles que la gestion du temps de travail, la prévention des risques professionnels ou encore la relation client.

Il existe également d’autres formations et diplômes spécifiques à la conduite de véhicules poids lourds, tels que :

  • Le CAP Conducteur routier de marchandises, qui forme aux métiers du transport routier et permet de conduire des véhicules affectés au transport de marchandises.
  • Le Bac Pro Exploitation des Transports, qui prépare aux fonctions d’organisation et de gestion dans le secteur du transport routier.

Les autres formations disponibles pour les conducteurs de véhicules lourds

Outre le permis super lourd, il existe également d’autres formations destinées aux personnes souhaitant conduire des véhicules de transport :

  • Le permis B96, qui autorise la conduite de véhicules attelés d’une remorque dont le PTAC est compris entre 750 kg et 3,5 tonnes.
  • Le permis bateau, pour naviguer sur les eaux intérieures et maritimes avec un bateau à moteur.
  • Le permis moto, pour conduire une motocyclette légère ou lourde selon la catégorie choisie.
  • Le permis AM scooter, pour piloter un cyclomoteur ou un quadricycle léger à moteur dès l’âge de 14 ans.
  • La formation chauffeur poids lourd, pour maîtriser la conduite d’un véhicule affecté au transport de marchandises en respectant les règles de sécurité et la réglementation en vigueur.

En somme, le permis super lourd est un sésame indispensable pour exercer des métiers liés au transport de marchandises. Grâce à une formation adaptée et des titres professionnels spécifiques, les conducteurs peuvent acquérir les compétences nécessaires pour évoluer dans ce secteur en pleine croissance.