Formation ambulancier gratuite
Formations Continues » Formation » Formation ambulancier gratuite : est-ce possible ?

Formation ambulancier gratuite : est-ce possible ?

Mise à jour le 15 novembre 2023

Devenir ambulancier est un choix professionnel qui permet de participer activement à la prise en charge et au transport des patients. Pour exercer ce métier, il est essentiel de suivre une formation d’auxiliaire ambulancier.

Mais est-il possible de bénéficier d’une formation ambulancier gratuite ? Comment faire pour y accéder ? Nous allons vous présenter les différentes solutions pour financer votre formation.

Les formations disponibles pour devenir auxiliaire ambulancier

Pour devenir auxiliaire ambulancier, il existe différentes formations qui peuvent être adaptées en fonction de vos besoins et de vos attentes.

On peut distinguer deux niveaux de formation : le niveau DEA (Diplôme d’État d’ambulancier) et le niveau AFGSU (Attestation de Formation aux Gestes et Soins d’Urgence). Le DEA est le diplôme requis pour exercer en tant qu’ambulancier, tandis que l’AFGSU vous permettra de travailler en tant qu’aide-soignant dans une entreprise de transport sanitaire.

Le Diplôme d’État d’ambulancier (DEA)

Ce diplôme constitue le plus haut niveau de formation ambulancier. Il se prépare généralement en 6 mois et comprend à la fois des cours théoriques, des stages pratiques et une période d’intégration professionnelle.

La formation aborde différents thèmes tels que les soins d’urgence, la prise en charge des patients, le transport sanitaire et les véhicules d’intervention.

L’Attestation de Formation aux Gestes et Soins d’Urgence (AFGSU)

Cette formation est plus courte et s’étale sur une durée de 70 heures réparties sur deux semaines environ. Elle permet d’apprendre toutes les compétences nécessaires pour travailler en tant qu’auxiliaire ambulancier, tels que la manipulation du matériel médical et l’aide à la prise en charge des patients.

A lire aussi  Tout savoir sur le BTS Management Commercial Opérationnel (MCO)

Les solutions de financement pour une formation ambulancier gratuite

Si vous souhaitez suivre une formation d’ambulancier, il existe plusieurs solutions de financement qui peuvent vous permettre d’accéder gratuitement à ces formations.

La demande de Prise en Charge par votre employeur

Dans certains cas, votre employeur peut prendre en charge le coût de votre formation. Pour cela, il faut généralement présenter un projet professionnel solide et démontrer que la formation sera bénéfique tant pour vous que pour l’entreprise.

N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre employeur ou du service des ressources humaines pour connaître les conditions de prise en charge.

Le compte personnel de formation (CPF)

Le CPF est un dispositif qui permet aux salariés, travailleurs indépendants et demandeurs d’emploi de financer tout ou partie de leur formation grâce à des droits acquis au cours de leur carrière professionnelle.

Pour vérifier si votre formation est éligible au CPF, vous pouvez consulter le site officiel du compte personnel de formation. Si c’est le cas, vous pourrez déposer une demande de financement auprès de votre conseiller en évolution professionnelle (CEP) ou directement sur le site moncompteformation.gouv.

Les aides régionales et départementales

Selon votre lieu de résidence, il est possible que des collectivités territoriales proposent des aides spécifiques pour la formation d’auxiliaire ambulancier. Pensez à consulter les sites internet de votre région et de votre département pour connaître les modalités d’accès aux différentes aides disponibles.

La bourse d’étude

Dans certains cas, vous pouvez bénéficier d’une bourse d’étude pour financer votre formation. Les critères d’éligibilité varient selon les structures, mais prennent généralement en compte les ressources financières et la motivation du candidat. Vous devrez généralement constituer un dossier de demande et fournir diverses pièces justificatives.

A lire aussi  Formation à la capacité de transport de moins de 3.5t

Pour connaître les organismes qui attribuent ces bourses, n’hésitez pas à vous renseigner auprès des établissements de formation et des centres d’information et d’orientation (CIO).

Les écoles et centres de formation proposant une prise en charge

De nombreuses écoles proposent également des formations pour devenir auxiliaire ambulancier. Certaines d’entre elles peuvent être gratuites ou proposer des dispositifs de prise en charge financière pour les apprenants. Voici quelques exemples :

  • Les instituts de formation en transport sanitaire : ces centres proposent des formations aux gestes et soins d’urgence, ainsi que des formations pour les diplômes d’État. Ils disposent souvent de partenariats avec des entreprises qui peuvent prendre en charge le coût de la formation.
  • Les organismes de formation continue : ces structures s’adressent généralement aux salariés souhaitant se reconvertir ou se perfectionner dans un métier. Elles peuvent proposer des dispositifs de financement adaptés aux besoins des professionnels (CPF, aides régionales…).
  • Les associations et fondations : certaines organisations privées proposent des programmes de formation pour les ambulanciers, financés par des dons ou des subventions publiques. Ces formations sont souvent gratuites ou à tarifs réduits et permettent d’accéder rapidement au métier.

Il est important de se renseigner sur les conditions d’accès aux formations gratuites, car elles ne sont pas automatiques. Par ailleurs, vous devrez respecter certaines obligations et conditions pour bénéficier de cette prise en charge (assiduité, réussite aux tests…).

En conclusion : préparer sa formation et choisir la meilleure option

Pour suivre une formation ambulancier gratuite, il est primordial de bien préparer son projet professionnel et de déterminer quelles sont les solutions de financement les plus adaptées à votre situation.

A lire aussi  Formation HACCP : Tout savoir sur la formation hygiène HACCP

N’hésitez pas à contacter les écoles, les centres de formation et les organismes financeurs pour connaître les différentes options et démarches à effectuer.