Formations Continues » Aide-soignante » Quel est le prix de la formation d’aide soignante ?

Quel est le prix de la formation d’aide soignante ?

Mise à jour le 16 janvier 2024

L’envie de devenir aide soignant(e) vous séduit, et vous êtes prêts à franchir le pas en vous posant les bonnes questions concernant cette profession ? L’une des interrogations qui revient souvent est celle du coût de la formation.

Dans cet article, nous allons passer en revue ce que vous devriez savoir concernant le prix de la formation d’aide-soignant(e), comment financer celle-ci et les facteurs qui peuvent impacter le montant des frais.

Le coût global de la formation d’aide-soignant(e)

Pour analyser le prix de la formation d’aide soignante, il convient tout d’abord de comprendre les différentes composantes des frais engagés :

  • Frais de scolarité : ces coûts sont liés à l’accès aux différents cours et enseignements dispensés par les instituts de formation (IFAS).
  • Frais d’inscription : s’acquittant généralement au début de chaque année académique, ils servent à couvrir les frais administratifs et logistiques de l’établissement.
  • Frais pédagogiques : ceux-ci incluent les manuels scolaires, le matériel de travail ou encore le passage des examens à l’école qui forme dans sa spécialisation.
  • Autres coûts : certains autres frais pourront être demandés tout au long de votre formation, comme pour l’achat de matériel spécifique à la pratique du métier ou encore pour les déplacements.

Facteurs influençant le prix de la formation d’aide-soignante

Au cœur même de la question du coût de la formation d’aide soignante se trouvent plusieurs variables qui peuvent influencer le montant total à payer. Voici quelques-unes de ces facteurs :

  1. L’établissement dans lequel vous décidez d’étudier : selon les instituts de formation (IFAS), les frais liés à la scolarité et aux autres coûts peuvent varier sensiblement.
  2. Les aides financières accordées : les régions ainsi que certaines institutions ont mis en place des dispositifs pour permettre aux étudiants d’alléger le coût de leur formation, notamment via le conseil régional.
  3. Votre situation personnelle : étudiant(e) salarié(e), demandeur d’emploi, inscrit(e) dans une auto-école… votre statut peut impacter significativement le montant global de votre formation.

Quelques exemples chiffrés : quel budget prévoir ?

Il est difficile de donner un chiffre exact concernant le prix de la formation d’aide soignante, puisque cela dépendra de nombreux facteurs mentionnés précédemment. Cependant, voici quelques indications pour vous aider à mieux anticiper le coût de cette profession.

Exemple de tarif sans financement

Prenons l’exemple d’une personne qui s’inscrit en formation d’aide soignante sans aucune aide financière. Le coût de la scolarité dans un institut de formation (IFAS) peut être compris entre 5 500 et 8 000 euros, voire beaucoup plus selon les établissements. À cela s’ajoutent les frais d’inscription, généralement autour de 170 euros. Si nous estimons le prix des manuels scolaires à environ 300 euros et les autres coûts non couverts par les frais de scolarité à hauteur de 150 euros, un étudiant ne bénéficiant d’aucun financement devra débourser au minimum :

  • Coût des frais de scolarité : 5 500 à 8 000 €
  • Frais d’inscription : 170 €
  • frais pédagogiques et matériel divers : 450€

Ce qui donne un total compris entre 6 120 et 8 620 €.

Exemple de tarif en fonction du statut

Au niveau financier pour les formations d’aides-soignant(e)s, il est également intéressant d’évoquer ces budgets faisant apparaître différents profils :

  • Demandeur d’emploi : si vous êtes demandeur d’emploi et terminez ou finalisez une préparation diplômante, vous pouvez envisager de réduire sensiblement les frais engagés.
  • Étudiant(e) salarié(e) : si vous êtes étudiant(e) salarié(e), certains emplois du temps tendront à s’adapter en favorisant votre poursuite d’activité professionnelle.
  • Inscription comme candidat libre : quelques élèves peuvent décider de s’inscrire comme candidats libres dans le cadre des examens pour travailler chez eux tout au long de l’année et ne payent que les frais liés aux épreuves u diplôme sans passer par une formation traditionnelle.

Bénéficier des aides financières pour diminuer le coût total de la formation

Afin de rendre cette formation accessible à tous, différents dispositifs ont été mis en place pour venir en aide aux futurs aides-soignant(e)s. Parmi ceux-ci, on peut notamment citer :

  1. L’aide régionale, délivrée par les conseils régionaux qui peuvent assumer tout ou une partie des frais liés à votre formation, sous certaines conditions.
  2. L’aide individuelle à la formation (AIF) de Pôle emploi destinée aux demandeurs d’emploi peut couvrir jusqu’à 100% du montant hors taxe de la formation.
  3. Les contrats en alternance : contenu de ce type de contrat qui inclut une période professionnelle et une formation rémunérée !

Pour bénéficier de ces différentes aides, il est important de bien se renseigner auprès des organismes compétents (conseil régional, pôle emploi, etc.) ainsi que des instituts de formation sélectionnés pour préparer votre parcours professionnel.

En résumé

Même si le prix de la formation d’aide-soignante est variable selon différents facteurs, il existe heureusement des solutions et dispositifs pour alléger cette charge financière. Il est primordial de bien vous renseigner sur les coûts liés à votre établissement et votre situation personnelle, ainsi que sur les aides auxquelles vous pouvez prétendre afin d’optimiser au mieux votre investissement dans cette profession passionnante !